top of page

MERCI ! Inauguration suite


J'adresse un Grand Merci à toutes les personnes qui sont venues à l'inauguration de L'atelier des 2AA. Toutes réunies pour fêter non pas une victoire ou un aboutissement mais la continuité, le maintien de mon activité professionnelle pour une nouvelle étape à Périgueux.


Des personnes de cœur, que je connais depuis 49 ans, 16 ans, 7 ans, 4 ans, quelques mois et d'autres que j'ai eu le plaisir de rencontrer pour la première fois.

Mais chaque jour nouveau n'est-il pas une première fois ? Il sera ce que nous en ferons car nous sommes toutes et tous au gouvernail de notre propre vie.


Des personnes sensibles, généreuses, courageuses qui ont fait des choix importants dans leur vie. Mais que l'on ne s'y trompe pas, leur caractère est bien trempé !


Un Nous formidable qui m'a beaucoup touché !!

Je ne publierai pas de photo, tout d'abord par rapport au droit à l'image, qui m'arrange bien, car je ne publie jamais de photos des personnes qui viennent en atelier, sous toutes ses formes. Vive l'instant présent en toute discrétion !


Dans ma pratique, j'essaie d'associer la pratique psychanalytique avec l'Art, en passant par la créativité (la re-trouver dans son aspect thérapeutique) et la mettre en acte (créer, exposer, vendre, dans son aspect artistique, créatif et art de vivre). Il ne s'agit pas de discourir savamment sur l'Art ou sur la Psychanalyse mais d'en faire l'expérience, concrètement. Comme dans la vie, pour mener sa vie, peut-on vraiment vouloir, prévoir être ou avoir ? C'est très aléatoire. On ne peut tirer les enseignements que de l'expérience vécue pour aller de l'avant, ici & maintenant, avancer vers ce qui est le plus authentique pour nous. Cela ne va pas sans complexités, sans choix, sans souffrances parfois, mais si ce choix est juste, aligné avec nous, la récompense est au rendez-vous. Sans fanfare, tambours ni trompette, juste un peu plus de cohérence et d'harmonie, c'est déjà beaucoup.


Cependant, il convient de ne pas s'endormir sur ses lauriers et de se maintenir sur le chemin. C'est donc, une marche un peu exigeante malgré tout.


Pour ma part, j'ai toujours autant de plaisir à découvrir, à rencontrer, des personnes par leur univers. A travers les difficultés, se frayer un chemin, ouvrir une voie, structurer l'ensemble, transformer les oripeaux et assister à l'émergence de si belles ressources.


Chaleureusement.

Béatrice

Comments


bottom of page