Citation d'Henri Matisse, « Il faut regarder toute la vie avec des yeux d'enfant »

Dernière mise à jour : 24 janv.

Propos recueillis par Régine Pernoud, Le Courrier de l'U.N.E.S.C.O. vol. VI, n° 10, octobre 1953, repris dans Henri Matisse, {Écrits et propos sur l’art}, texte, notes et index établis par Dominique Fourcade, Paris, Hermann, coll. « Savoir », 1972


Nu Bleu Matisse 1952

"CRÉER, c'est le propre de l'artiste ; - où il n'y a pas de création, l'art n'existe pas.

Mais on se tromperait si l'on attribuait ce pouvoir créateur à un don inné.

En matière d'art, le créateur authentique n'est pas seulement un être doué, c'est un homme qui a su ordonner en vue de leur fin tout un faisceau d'activités, dont l'œuvre d'art est le résultat. C'est ainsi que pour l'artiste, la création commence à la vision.



Voir, c'est déjà une opération créatrice, ce qui exige un effort. Tout ce que nous voyons, dans la vie courante, subit plus ou moins la déformation qu'engendrent les habitudes acquises, et le fait est peut-être plus sensible en une époque comme la nôtre, où cinéma, publicité et magazines nous imposent quotidiennement un flot d'images toutes faites, qui sont un peu, dans l'ordre de la vision, ce qu'est le préjugé dans l'ordre de l'intelligence.


L'effort nécessaire pour s'en dégager exige une sorte de courage ; et ce courage est indispensable à l'artiste qui doit voir toutes choses comme s'il les voyait pour la première fois: il faut voir toute la vie comme lorsqu'on était enfant ; et la perte de cette possibilité vous enlève celle de vous exprimer de façon originale, c'est-à-dire personnelle.