1er mai

Sous les masques, le sourire ! Un fond de colère tout de même, un brin de peur bien sûr et un bouquet d'espoir toujours ! Et si on ne voit pas notre bouche, on entend nos paroles. Ne pas oublier que nous sommes une bestiole qui capte toujours les émotions ! Et si on ne peux pas les dire, on peut les écrire, les dessiner !! Ou les penser très fort !


3 vues0 commentaire

Me contacter

© Béatrice Constantin-Mora