Me contacter

Béatrice CONSTANTIN-MORA

Les Grellières

24310 PAUSSAC & SAINT VIVIEN

06 08 76 07 36

atabcm@outlook.fr

Valeurs & Engagements

Les formations s’adressent aux professionnels du social, de la santé, de l’art, de l’artisanat, de l’animation…, qui ont une expérience du terrain relationnel et qui pratiquent une activité en lien avec la création auprès d’un public de particuliers ou de personnes en difficultés.

Finalités

Former des professionnels responsables et autonomes dans ce qui soutient leur pratique auprès d’un groupe à médiation créative ou thérapeutique.

Cette formation ne vise pas à former des thérapeutes ou des art-thérapeutes, mais à transmettre aux professionnels désireux de comprendre comment accompagner un groupe à médiation créative et/ou thérapeutique, des repères théoriques fiables soutenus par l’expérience d’ateliers en groupe de formation.

 

Le groupe de formation est considéré avant tout comme un lieu d’expérimentations et d’élaboration de connaissances destiné à soutenir une pratique professionnelle, à partir des échanges et des apports théoriques qui créent un savoir assimilable par tous.

Chacun est porteur de ses richesses et fragilités personnelles, des connaissances propres aux objets de médiation qu’il propose et pour lesquels des personnes s’adressent à lui. Mais aussi, d’une capacité de réflexion et de rêverie suffisantes pour définir progressivement son positionnement dans un cadre de travail et son style dans la pratique.

 

​La formation va davantage s’intéresser au « contenant » (comment faire bonne contenance, proposer un espace libre et sécure en groupe) plutôt qu’aux contenus (pas d’interprétations), ainsi qu’à l’utilisation que le sujet/participant ou groupe fait de l’objet de médiation afin de l’accompagner à développer son potentiel créatif (la créativité au sens winnicottien du terme).

Buts

Utiliser les outils dispensés en formation dans une visée de pratique relationnelle, menée et pensée dans un objectif non adaptatif et rééducatif.

La pratique des ateliers se situe dans une réalité sociale, un cadre législatif, vis à vis d’une commande sociale dont le professionnel ne méconnait pas les règles, auxquelles il fera référence pour formuler et penser son cadre d’intervention.

En atelier, considéré comme un espace transitionnel d’expérience, le professionnel doit être en mesure d’offrir un accueil de qualité, un cadre à la fois contenant et limitant.

Il accordera de l’importance à la formulation du cadre d’un terrain de jeu structuré dans ses propositions ainsi que dans le temps et dans l’espace, de façon à ce que les participants évoluent libres et sécures dans un lieu qui garantisse leur intégrité psychique et physique.

Considérer l’objet de création ou de médiation comme un support relationnel visant à faire émerger la subjectivité du sujet, et ne prédominant pas sur le sujet.

Dans notre pratique, nous serons guidés davantage par l’utilisation que le sujet et le groupe fait de l’objet de médiation, en tant que support psychique et relationnel, métaphore de la relation en train de se faire, que par la recherche de la signification de l’objet lui-même, celui-ci étant considéré comme un symbole qui prend sa place dans l’histoire du sujet.

Repérer les différentes demandes qui nous sont adressées à partir de notre propre expérience d’engagement dans le groupe de formation, soutenu par la méthode analytique.

Le groupe de formation est un espace pour penser sa pratique, pouvoir en témoigner, parler, poser des questions afin de revenir dans son cadre professionnel apaisé des questions inhérentes à une pratique relationnelle.

 

L’erreur, le doute exprimés dans le groupe sont bénéfiques autant pour le praticien que pour les participants de l’atelier qu’il mène.

Se familiariser avec des concepts clés, souvent difficiles d’accès et faire en sorte que l’ascension de ce chemin escarpé ne soit pas un frein, mais soit motivé par le désir d’apprendre, le besoin qu’on en a et le plaisir qu’on y prend.

Personne ne sait tout et il n’y a pas de vérité absolue. Il y a un chemin qui se prend parce qu’il est vital, nécessaire. Sur ce chemin s’offrent des rencontres avec des parties de soi jusqu’alors inexploitées ou inconnues, des auteurs, des livres, des rêveries qui rendent possible, des limites qui marquent une réalité humanisante.

Objectifs 

Trouver/créer sa pratique, développer son propre style pour mener des ateliers à médiation créative ou dans un cadre thérapeutique, en s’appuyant sur des supports théoriques et une expérience de groupe vivante et ressourçante.

 

Comprendre/Penser sa pratique à l’aide de supports théoriques et d’expériences vécues pour soi et avec les autres participants du groupe.

Moyens 

Des connaissances et informations régulièrement actualisées dans le domaine de l’art-thérapie et des ateliers à médiation.

 

Une formation en petit groupe qui facilite :

  • Le questionnement et la prise de parole.

  • Un travail personnalisé et l’atteinte de ses objectifs professionnels.

  • Une dynamique de groupe où chacun peut prendre place.

  • Une mixité professionnelle favorisant l’ouverture à une culture professionnelle autre et évitant « l’entre-soi ».

Une pédagogie interactive s’appuyant sur les ressources de chacun et sa problématique de départ pour construire et faire vivre une dynamique de groupe propice à l’acquisition de compétences pratiques.

 

Des apports théoriques reconnus qui viennent structurer et nourrir la pensée de chacun en fonction de son besoin.

 

Un cadre de travail dans un milieu naturel, favorisant la prise de distance vis-à-vis de son milieu d’exercice professionnel.